Est-ce que les Jeux Vidéos rendent Intelligent ?

mai 17, 2021 5 min de lecture

les jeux vidéos rendent intelligent

Il est devenu monnaie courante d’associer jeux vidéos à de nombreux effets néfastes sur le cerveaux des joueurs. De nombreux termes sont utilisés pour qualifier un usage excessif des jeux vidéo ou d’internet : cyberaddiction, cyberdépendance, hyperconnectivité, pratique problématique, excessive, compulsive, pathologique, etc…

Cependant, il a été démontré qu'un comportement de jeu modéré et n'impactant pas sur d’autres activités de la vie courante peut s’avérer bénéfique. Les bénéfices des jeux vidéo peuvent être visibles à différents niveaux, notamment d’un point de vue cognitif, émotionnel, motivationnel et social. 

En règle générale, les jeux vidéo stimulent l’activité cérébrale. D’après une étude récente de l’Université de l’Arkansas, à la suite de seulement une heure de jeu, les joueurs, « experts » ou non, bénéficient d’une croissance de l'attention et d’une capacité à se concentrer plus facilement, tout en faisant abstraction des distractions environnantes.

Voyons ensemble quels sont les liens entre la pratique du gaming et la concentration des joueurs, et donc : Est-ce que les jeux video rendent intelligent ?  

Immersion et entrainement cérébral

gamer jouant aux jeux vidéos

Les effets des jeux vidéo sur le cerveau sont comparables à ceux observés lorsqu’on lit un livre: la stimulation cérébrale est optimale car la personne s'adonnant à la pratique est en condition de “focus” et est peu impacté par les distractions extérieures.  Notre cerveau est donc plus vif et l’activation de certaines zones cérébrales augmente. 

Des chercheurs ont découvert que les jeux vidéos (au même titre que la lecture) met au travail plusieurs régions du cerveau :

  • le gyrus angulaire et supramarginal gauche
  • le gyrus temporal droit
  • le cortex somatosensoriel bilatéral

Une pratique régulière du jeu vidéo augmente d’une manière significative l’activité de ces zones du cerveau. Les deux premières zones sont associées à la capacité de mettre les choses en perspective et à la capacité de comprendre une histoire.

Certaines de ces connexions présentes dans la troisième zone sont efficaces sur le long terme, ce qui suggérerait un mécanisme potentiel pour ce qu’on appelle “la cognition incarnée” ce de zones spécialisées du cerveau reliant le sens d’un mot avec la zone motrice sensorielle associée au sens du mot : par exemple, le concept de “sauter” serait représenté dans les zones moteurs contrôlant l’action de sauter. 

Un peu comme la visualisation d’un mouvement que l’on analyse lors d’un match de sport, cela peut nous aider à mieux effectuer ce mouvement “en vrai” grâce à l’activation des ces mêmes neurones. Jouer à des jeux vidéo pourrait nous transporter dans la peau du protagoniste de l’histoire et laisser des traces dans notre cerveau comme si nous avions nous aussi été un protagoniste de l’histoire. 

Ces changements neuronaux suggèrent donc que la pratique régulière du jeu vidéo permettrait de s’identifier aux personnages que nous incarnons, ce qui améliore la théorie de l’esprit et donc par conséquent la concentration.

Amélioration de la capacité de résolution 

manette Xbox 360

D’un point de vue cognitif, les jeux vidéo augmenteraient les capacités de résolution de problèmes et d’attention, et sont également associés à une grande créativité. 

Le développement de la mémoire et de la logique est d’une manière générale croissante lorsque ces deux dernières sont sollicitées: c’est le cas lorsque l’on joue. 

N’avez vous jamais été confronté à des sessions de jeu durant lesquelles vous avez dû faire preuve de réflexion et de bon sens afin de passer au niveau supérieur? 

C’est dans ce genre de situation que les zones de votre cerveau associées à la logique et à la mémoire entrent en jeu, et travaillent plus que d’habitude (un peu comme si vous étiez devant un problème de mathématiques). Vos capacités de prise de décision, d’organisation et de raisonnement sont extrêmement sollicitées puisque votre volonté n’est autre que de franchir les palier du jeu en question.

Ces différentes capacités sont directement corrélées à la concentration. D’après de nombreuses études publiées, une personne confrontée à une tâche fastidieuse ne reste concentrée que pour 30 minutes maximum.

Cependant, jouer à un certain type de jeu relève la majeure partie du temps d’un réel plaisir, voire d’une passion, et augmente ainsi les capacités cognitives.

Lorsqu'un joueur se retrouve bloqué au cours de son aventure, le blocage n’est pas véritablement perçu comme un réel problème mais plutôt comme une énigme dont la résolution mène à une vraie récompense. Un joueur améliore donc sa concentration lorsque cette dernière est dédiée à quelque chose de plaisant. 

Acuité visuelle

Acuité visuelle

Une bonne concentration s’accompagne toujours d’une bonne attention visuelle.

Bonne nouvelle: des chercheurs de l’Université de Rochester (Etats-Unis) ont démontré que la pratique de certains jeux vidéo améliore considérablement l’acuité visuelle. Après avoir joué à des jeux vidéo d’action tel que Call of Duty, une heure par jour durant un mois, les volontaires ont amélioré de 20% leur capacité à distinguer des lettres dans une image complexe. C’est un examen visuel très répandu et utilisé lors des contrôles ophtalmologiques.

 Les volontaires ont par conséquent amélioré leur score sur les échelles d’acuité.

Afin de confirmer cette étude, la scientifique Daphne Bavelier a réalisé une expérience avec des étudiants n’ayant pas ou peu joué aux jeux vidéo au cours de la dernière année avant l'expérience. 

Le premier groupe d’étudiant a joué une heure par jour sur une période d’un mois au jeu Unreal Tournament, qui est un jeu vidéo de tir à la première personne qui requiert une forte concentration visuelle. 

Un second groupe d'étudiants a, exactement dans les mêmes conditions, joué au jeu Tetris, un jeu vidéo de puzzle, qui reste assez exigeant en termes de contrôle moteur mais visuellement moins complexe que Unreal Tournament.

Lors des résultats, il n’y avait pas d'amélioration significative de la vision chez les joueurs de Tetris. Cependant, les étudiants jouant à Unreal Tournament ont pu distinguer des lettres de petite taille perdues au milieu d’une image comprenant une multitude de détails et de couleurs, plus facilement qu’au début de l’expérience.

La concentration peut donc être améliorée à l’issue d’une pratique régulière des jeux vidéo.

Bien évidemment, la plupart des effets notables comme l'amélioration de l'acuité visuelle ou la capacité de résolution sont véridiques uniquement lorsque le jeu vidéo est pratiqué sur le long terme.

Jouer à des jeux vidéo a donc beaucoup de similitudes avec la lecture, qui elle aussi est une pratique qui sollicite la concentration et qui enrichit notre matière grise.

Cependant, il ne faut pas négliger les nombreux effets néfastes des jeux vidéos pratiqués à outrance: votre concentration ne sera pas plus efficace si vous passez vos journées entières à jouer, car votre cerveau à besoin d’horizon et de pratiquer différentes tâches. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.