Lunettes anti-lumière bleue : l’avis des ophtalmologues

août 10, 2021 3 min de lecture

Lunettes anti lumière bleue avis ophtalmo

Le marché des lunettes anti-lumière bleue est actuellement en pleine expansion.  

L’utilisation des écrans étant quasi indispensable de nos jours, les utilisateurs souhaitent se protéger davantage à la surexposition de leurs yeux face à lumière bleue, émise par les écrans LED. 

Les lunettes anti-lumière bleue seraient donc la solution idéale afin de se protéger lorsque l’on est amené à passer plusieurs heures par jour devant les écrans, que ce soit pour travailler (le télétravail n’a jamais été aussi répandu en cette période de pandémie) ou pour jouer à des jeux vidéo.    

Mais ces lunettes sont-elles réellement efficaces ? C’est la question que beaucoup de potentiels clients se posent avant de s’en procurer.

Qu’en pensent réellement les professionnels ? Les ophtalmologues sont-ils plutôt réticents ou confirment-ils l’existence des bienfaits des lunettes anti-lumière bleue ? Existe-il des complémentaires santé pour se protéger ? C’est ce que nous allons éclaircir dans cet article.

Lunettes anti lumière bleue avis ophtalmo :

Rééducation de la fatigue oculaire

Fatigue oculaire

La fatigue oculaire (ou fatigue visuelle) est l’un d’un symptôme les plus commun liés à une longue exposition à la lumière bleue. 

D’après le Professeur Eric Souied, chef du service d’ophtalmologie de l’Hôpital Intercommunal de Créteil et de l’hôpital Henri Mondor, les lunettes anti-lumière bleue peuvent avoir de vrais avantages lorsqu’il est question de s’exposer conséquemment devant des écrans LED. 

“Lorsque vous passez de longues heures devant votre ordinateur, la concentration peut ralentir la fréquence des clignotements, ce qui peut provoquer une gêne et une irritation. Dans ce contexte de sécheresse oculaire, les lunettes anti lumière bleue peuvent apporter plus de confort à vos yeux, et également éviter les maux de tête”

Il ajoute: “Même sans besoin de correction de vue, nos yeux doivent au maximum être protégés devant les écrans”. 

Réguler son rythme circadien

Rythme circadien

La lumière bleue des écrans est également connue pour ses effets extrêmement nocifs sur le cycle du sommeil sur le long terme.

Elle favorise la destruction de l’hormone de la mélatonine, indispensable pour la régulation du rythme circadien, qui est un processus interne naturel qui régule le cycle veille-sommeil et se répète environ toutes les 24 heures.

Ce symptôme touche particulièrement les personnes utilisant leurs appareils électroniques avant d’aller se coucher, et ce sans protection. 

Une étude menée par des chercheurs de l'Indiana University Kelley School of Business prouve que les lunettes anti-lumière bleue favorisent une meilleure qualité de sommeil, notamment si elles sont portées juste avant de dormir

Au cours de cette étude, les chercheurs ont étudié les effets du manque de sommeil sur les décisions prises au travail, ainsi que sur les relations en entreprise.

Il a été déduit que l'engagement et l'exécution des différentes tâches pouvaient être liés au rythme circadien, et donc au sommeil.

Selon Cristiano L. Guarana, professeur dans cette université, “ le port de lunettes filtrant la lumière bleue crée une forme d'obscurité physiologique, améliorant ainsi la quantité et la qualité du sommeil”.

L'oeil, un élément fragile et précieux

Oeil humain

L'œil est un microcosme constamment exposé à de la lumière mais aussi à de la pollution et d’autres éléments parasites pouvant provoquer des troubles de la vision. Il est donc indispensable d’en prendre soin dès le plus jeune âge. 

Comme dit précédemment, la lumière bleue, ultra présente dans notre environnement actuel, ne vient pas faciliter la tâche.

D’après le Dr Petra Kunze, ophtalmologue homéopathe et auteure de « Vos yeux sont précieux », protéger ses yeux de la lumière bleue devrait être indispensable à chaque exposition à des écrans: “La lumière bleue se trouve dans tous les éclairages artificiels, (sauf dans les classiques ampoules à incandescence que l’on a interdites) mais également dans la lumière du jour, même par temps maussade. La seule manière de s’en prémunir est de porter des verres protecteurs, même en théorie pour l’utilisation de tablettes et ordinateurs.”


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.