Verre anti lumière bleue : Jaune ou Transparent ?

mai 11, 2021 4 min de lecture

verre anti lumière bleue

Se protéger de la lumière bleue est devenu indispensable.

Différents outils ou moyens existent afin d’éviter des troubles du sommeil, de la concentration, une cataracte ou même un phénomène de dégénérescence maculaire liée à l âge (dmla).

Parmi ces outils, on retrouve notamment les lunettes anti lumière bleue, réputées comme étant la solution la plus efficace afin de se prévenir des problèmes de santé cités plus haut.

De plus, on remarque que la grande majorité des lunettes filtrant la lumière bleue nocive possèdent certaines différences ; mais avant de voir ensemble lesquelles sont-elles et en quoi elles consistent ; expliquons clairement ce qu’est la lumière bleue.

La lumière bleue

Oeil lumière bleue

La Lumière Bleue est omniprésente autour de nous, que ce soit avec le soleil qui en émet ou tout à travers des outils technologiques tels que les téléphones portables, ordinateurs, téléviseurs etc.

En bref, tout ce qui possède un écran.

Cette lumière bleue est elle-même composée du bleu-violet et du bleu-turquoise. Ils ont chacun des longueurs d’ondes différentes et des effets distincts sur notre organisme.

La lumière bleu-turquoise, se situant entre 455 nanomètres et 495 nm agit comme un régulateur sur notre rythme circadien, donc sur nos phases d’éveil et de sommeil. 

Des millions d’années d’évolution nous ont acclimaté à la lumière du soleil, ce qui a poussé notre corps à s'habituer à cette source lumineuse. 

Lorsque le soleil disparaît pour laisser place à la nuit, notre corps reçoit moins cette lumière bleu-turquoise qui stimule l’éveil et ralentit la production de mélatonine pour amorcer notre cycle de repos.

lumière bleue soleil

La lumière bleu-turquoise nous aide à être plus vigilant, réactif, favorise notre mémoire, mais aussi notre bien-être et notre bonne humeur. C’est d'ailleurs pour cela qu’on se sent moins en forme en hiver. 

La lumière bleu-violet, quant à elle, a une longueur d’onde plus courte que le bleu-turquoise, elle est donc encore plus énergétique. Du fait de sa haute énergie, la lumière bleu-violet, se situant entre 400 nm et 455 nm, scintille plus facilement. Cela peut considérablement nous éblouir et affecter notre vision, jusqu'à parfois subir une fatigue oculaire.

spectre lumière bleue

Nos yeux doivent alors faire plus d’efforts pour voir nettement. Cela peut engendrer une fatigue visuelle et un cercle vicieux qui peut nuire à notre concentration et notre réactivité. Plus vos yeux seront fatigués, plus ils devront travailler pour se concentrer, ce qui les fatiguera plus vite.

Avoir les yeux secs et piquants, les paupières qui tremblent, le trouble de la vision, des maux de tête, des douleurs au cou et au dos sont des symptômes de la fatigue visuelle. Cela peut nuire à la concentration et à la productivité, notamment lorsque l'on passe plusieurs heures par jour devant un écran.

Un constat médical résumé en ces termes par le Dr Petra Kunze :

« Le spectre de la lumière du jour ou de la lumière artificielle comprend des bandes de couleur. Parmi elles, du bleu-turquoise, lumière bonne pour le moral. Puis du bleu-violet, lumière à laquelle nous sommes de plus en plus exposés ».

Plus fâcheux encore, la lumière bleu-violet est diffusée de manière très intense par les écrans de toutes sortes. Lesquels émettent des pics de lumière bleue, connus sous le terme de « lumière à Haute Énergie Visible » (HEV).

Ces rayons représentent un véritable risque pour la rétine des personnes exposées aux émissions lumineuses. D’autant plus que diverses études tendent à confirmer qu’un individu moyen passe au moins 6 heures devant un écran et que 70 % d’entre eux éprouvent des symptômes de fatigue visuelle. 

Les verres teintés

lunettes anti lumière bleue verres jaunes

Les verres teintés, généralement de couleur jaunes, sont très courant chez beaucoup d’enseignes proposant des lunettes anti lumière bleue.

Leur taux de filtrage moyen concernant les verres des lunettes se situe aux alentours de 50%, ce qui est un taux suffisamment élevé pour se protéger des écrans efficacement.

Malgré les différents points positifs que ces verres peuvent proposer, une complication revient assez souvent : la dénaturalisation des couleurs.

Beaucoup de gamers, designers, informaticiens, etc souhaitant se protéger de la lumière-bleue peuvent facilement se retrouver dans une impasse. Le fait que les couleurs soient différentes de la réalité peut affecter les performances voire même les résultats escomptés. Les couleurs dénaturées changent la perception des graphismes projetés par nos écrans et modifient donc son esthétisme.  

Voici une de nos paires de lunettes avec teinte jaune, les GMG Performer, filtrant 50% de la lumière bleue :


Les verres transparents

lunettes anti lumière bleue verres transparents

Les verres transparents sont quant à eux moins courants et généralement légèrement moins efficaces.

Son taux de filtrage moyen se situe aux alentours de 30%, ce qui est suffisant afin de se protéger de la lumière bleue violette et bleue turquoise efficacement.

La particularité de ces verres, comme son nom l’indique, relève du fait qu’ils sont clairs et ne dénaturent donc pas les couleurs.

Cela peut s’avérer particulièrement pratique pour de nombreux gamers ou pour toute personne nécessitant des lunettes anti lumière bleue sans disrupter les couleurs de l’écran. 

Voici un de nos modèles avec des verres correcteurs transparents, notre best-seller, les GMG Optimizer Mat

 Conclusion :

Comme expliqué précédemment, la lumière bleue est partout autour de nous, omniprésente. Afin de protéger vos yeux, beaucoup de solutions existent mais peu voire aucune ne sont aussi efficaces que les lunettes anti lumière bleue. Night Shift, malgré sa gratuité, est l’une des solutions les moins adaptées et les moins efficaces en dépit de sa popularité importante.

Globalement, aucun des deux types de verres n’est moins bien que l’autre ou moins adapté aux écrans. Les deux le sont.

Les différences liées au verre et lequel choisir relève plutôt de ce que la personne en quête de protection face aux écrans recherche. 

En tant que gamer ou designer, il est essentiel que les couleurs restent originelles, et dans ce cas de figure les verres transparents sont les plus adaptés.

Pour quelqu’un qui ne se soucierait pas du changement de couleur, des verres teintés peuvent totalement faire l’affaire !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.